Le grand débat national a été lancé le 15 janvier 2019 et s’est clôturé le 15 mars. Pendant plusieurs semaines 10 000 mairies ont ouvert leurs portes aux citoyens pour qu’ils puissent s’exprimer sur des cahiers de contributions citoyennes.

Les différents cahiers ont été remis aux préfectures. L’ensemble des documents (photocopies des cahiers citoyens, courriers et contributions, entre 400 000 et 500 000 pages) a été envoyé à Numen, prestataire de numérisation pour la Bibliothèque nationale de France (BnF). Un choix naturel, puisque la bibliothèque a l’habitude de confier à Numen la numérisations de gros volumes documentaires patrimoniaux et culturels (entre 15 millions et 25 millions de pages à l’année).

Le site du Groupe Numen en charge de cette production est situé à Chambray-Lès-Tours dans un bâtiment hautement sécurisé qui a ouvert exceptionnellement ses portes aux médias le mercredi 6 mars 2019.

La site est doté d’un parc machine riche et polyvalent tant pour la numérisation que pour l’éditique dont Numen est un acteur majeur sur le marché français.

Nous vous proposons, une semaine après, de revenir sur cette journée exceptionnelle.

Durant un après-midi, nous avons reçu plus d’une dizaine de médias (télévisions, presse web, radios, …) afin de présenter l’ensemble de la prestation de numérisation des contributions citoyennes récoltées.

La visite a commencé par la phase de « préparation », qui consiste au contrôle des documents et à leur préparation avant la numérisation. Cette étape est primordiale car elle permet aux opérateurs de retirer les agrafes et les trombones, de mettre les pages dans le bon ordre et d’identifier les lots de cahiers grâce à des séparateurs de plis.

La seconde phase de la visite nous a conduits à l’atelier de numérisation où sont présents trois scanners. Le premier est un scanner industriel, qui va numériser les pages des cahiers à très haute vitesse (environ 160 pages recto verso par minute). Le deux autres sont des scanners feuille à feuille qui vont servir à numériser les 10 000 contributions de type courrier.

Scanner feuille à feuillescanner

Au total 400 000 pages vont être numérisées (comprenant les cahiers citoyens ainsi que les courriers) en 4 semaines avec un engagement de 25 000 pages par jour.

La troisième et dernière étape consiste à indexer l’ensemble des documents, chaque fichier image est associé à un code postal et une ville afin d’identifier chacune des contributions selon son origine.

Ce travail de numérisation va permettre à d’autres prestataires, en charges des synthèses, de prendre le relai. Pour en savoir plus, nous vous invitons à visiter le site du Grand débat.

Un bilan plus qu’intéressant

Nos deux porte-paroles, Loïc Ziaja, responsable du site de production, Directeur des opérations de la BU Editique et Thierry Puissegur-Ripet, Directeur des opérations du pôle Production Digitale, ont permis aux différents médias d’avoir une vision éclairée sur le travail qu’a réalisé Numen.

Nous ne vous en disons pas plus, regardez plutôt :
Le Figaro a réalisé un reportage vidéo qui reprend toutes les phases de la numérisation.


Voir l’article du Figaro en entier 

Vous pouvez également consulter les articles en ligne de France Info, La Nouvelle République, Europe1, …

Numen est pour la BnF, un partenariat de confiance

Depuis plus d’une décennie Numen accompagne les projets de numérisation de la BnF. Doté d’une expertise éprouvée en matière de numérisation documentaire (traitement de documents hétérogènes incluant des caractéristiques extrêmement variées) et leader européen de la numérisation patrimoniale (documents anciens, rares et précieux), Numen apporte à la Bibliothèque nationale de France un partenariat de confiance avec des solutions uniques sur le marché de la numérisation.