Nos archivistes, chefs de projets, …  prennent la parole et vous livrent des témoignages sur nos projets clients. Découvrez en 6 épisodes de beaux projets et de belles aventures humaines.

Voir les autres témoignages :

« Répondre aux enjeux de la transparence aux citoyens européens est, au-delà du quotidien de notre travail d’archiviste pour NUMEN, la finalité de la mission que nous réalisons. Une fois les dossiers de l’institution européenne chez laquelle nous sommes détachés, classés et encodés, ils sont ensuite transférés aux Archives de l’Union européenne à Florence, préalable avant l’ouverture de ses archives au public dans le respect de la règle du délai des 30 ans »

 

Notre mission consiste principalement à aider le service des archives d’une institution européenne à traiter un arriéré d’ archives historiques pour les transférer aux Archives historiques de l’Union européenne à Florence dans le respect du délai de 30 ans qui fixe l’ouverture des archives des institutions européennes au public.

Depuis janvier 2019, de nombreuses archives ont déjà été traitées par notre équipe NUMEN, liées aux procédures budgétaires et aux actes législatifs de l’Union. Le travail effectué par Numen consiste à mettre en ordre ces archives pour permettre leur numérisation et leur transfert. Les tâches sont classiques des missions de l’archiviste : le classement, le tri, la description dans une base de données et le conditionnement des documents.

Notre travail s’inscrit aussi dans la réalité du terrain, les principes et normes archivistiques bien que respectés doivent parfois être adaptés en fonction des besoins de notre client et des spécificités intrinsèques aux typologies documentaires existantes.         C’est aussi notre devoir en tant qu’agent détaché de proposer des solutions gageuses d’un traitement archivistique approprié et de qualité. C’est d’ailleurs, la première fois que cette institution accorde sa confiance à un prestataire pour lui fournir une prestation en matière archivistique. La collaboration avec nos clients se passe très bien et porteuse d’avancées notables : l’institution pourra procéder dans les temps, voire en avance, au transfert de ces archives de 1990 à Florence, belle réussite pour les deux parties !

Cédric LELOUP & Johan PIERRET

Archivistes NUMEN