Nos archivistes, chefs de projets, …  prennent la parole et vous livrent des témoignages sur nos projets clients. Découvrez en 6 épisodes de beaux projets et de belles aventures humaines.

Voir les autres témoignages :

« La mission que j’exerce au sein d’une grande institution européenne pour NUMEN représente un défi stimulant dans le traitement d’archives historiques, porteuses des témoignages de la construction européenne. « L’archiviste, par son travail, est le pont entre ce qui a été, ce qui est et ce qui sera »: adage fort de sens dans l’actualité récente vécue par tous les citoyens européens.

 

Pour NUMEN, j’exerce une mission de traitement d’archives historiques pour le compte d’une grande institution européenne à Bruxelles. Ce travail est axé sur le traitement archivistique de de fonds de nature politique dont la couverture chronologique s’étend des années 1970 aux années 1980.

Ces archives sont particulièrement intéressantes et de grande valeur historique puisqu’elles couvrent un large éventail de thématiques représentatives des missions et politiques de l’institution concernée. Les dossiers traités, et particulièrement la typologie des briefings sur les situations politiques, économiques et sociales dans le monde, nous donnent un aperçu des relations entretenues avec certaines personnalités publiques politiques.

Le traitement de ces archives permet également de se confronter à la réalité de la prise en charge de versements d’archives conséquents : il existe des bordereaux de versements, mais ils ne sont pas toujours très précis, et les archives n’ont pas toujours été versées de manière normalisée. Nous devons alors adapter la description et le classement aux besoins et réalités pratiques de l’institution plutôt que dans l’optique d’une fidélité inapproprié et trop méticuleuse au respect des normes théoriques de l’archivistique.

Ce fonds permet ainsi de se questionner sur la transmission des archives et du contenu informationnel qu’elles renferment. Il est difficile, avec le peu d’informations à notre disposition, de retracer ces archives dans des fonds constitués parfois de manière incomplète, et c’est tout un jeu d’enquête et de puzzle qui s’opère par des recherches et sondages dans d’autres versements pour tenter de reconstituer l’histoire et les fonctions des personnages de l’institution.

Fiona LEQUEUVRE

archiviste NUMEN