Pulse LinkedIn

Depuis son implémentation l’année dernière, le Règlement Général de Protection des Données personnelles (RGPD) se révèle être une véritable aubaine pour les programmes de Fidélité. En effet, en encadrant rigoureusement la collecte et le traitement des informations personnelles des consommateurs, ce dernier réconcilie les marques avec leurs clients.

Le programme de fidélisation est désormais une collaboration où tout le monde est gagnant : l’entreprise accède à une mine d’informations pour son développement tandis que le client est récompensé par des avantages et des cadeaux. Malgré cela, le RGPD n’apaise pas les craintes des consommateurs, qui souhaitent dorénavant avoir la main sur les communications qui leur sont adressées. La mise en conformité de votre programme de fidélité est donc un véritable enjeu pour votre enseigne, et cela commence avec la gestion du consentement de vos clients lors de leur adhésion. Aujourd’hui, toute entreprise doit être en mesure de fournir la preuve du consentement de ses clients sous peine d’être pénalisée par la CNIL. Alors comment assurer la gestion desdits consentements lors d’un enrôlement sur le web ou via un formulaire papier ?

Véronique Magnani

Véronique Magnani

DGD chez Numen Marketing

Numen Marketing intervient auprès des enseignes du Retail pour augmenter l’efficacité de leurs programmes relationnels.