Si une entreprise ne dispose pas des moyens techniques, financiers ou humains nécessaires pour assumer la mise en place de son plan digital, le BPO peut représenter un levier fort de cette transformation.

L’outsourcing se révèle une solution innovante et très efficace pour plusieurs raisons :

Le BPO facilite la mise en place de nouveaux modèles économiques. Le recours à des prestataires de services apporte une plus grande variabilisation des coûts permettant notamment aux entreprises d’améliorer leur proposition de valeur et de mettre en place de nouvelles monétisations. Les acteurs de BPO disposent en interne des solutions techniques et humaines nécessaires et peuvent ainsi optimiser les modèles économiques avec des paiements à l’acte (le client ne paie que les traitements réalisés) plus séduisants, moins engageants, plus adaptés aux nouveaux usages. Les entreprises n’ont plus à réaliser de lourds investissements pour bénéficier des dernières technologies et bonnes pratiques.
L’industrialisation et la mutualisation permises par le BPO servent la performance financière mais autorisent aussi de repenser le service rendu au client.

Le BPO garantit la transformation et la maîtrise des processus métiers: dans un contexte de digitalisation, souvent hétérogène, et de plus en plus orienté « temps réel », l’entreprise doit s’assurer que les processus soient toujours respectés, efficaces et si nécessaire améliorés. Les acteurs de l’externalisation disposent structurellement d’une forte maîtrise de ce domaine avec des collaborateurs expérimentés et formés permettant de bénéficier d’expertises sectorielles (Banques, Immobilier, Assurances,…) et métiers (Finances, RH, GRC.., …). La gestion déléguée, par nature pilotée par les processus et les engagements de service, contribue à l’élimination des risques d’erreurs, à l’amélioration de la qualité, à la prise de décision et à la productivité.

Les acteurs BPO disposent, au cœur de leur activité de production, de solutions « métiers » pour la dématérialisation et les traitements documentaires et des solutions SaaS les plus performantes en matière de CRM, GED, SAE, CFN… Les entreprises clientes bénéficient de ces plateformes éprouvées, moins onéreuses et rapidement opérationnelles. Confier la mise en place de leur plan digital à un acteur du BPO permet aux entreprises plus de souplesse et d’évolutivité pour innover rapidement en évitant des investissements techniques lourds et/ou des recrutements des collaborateurs parfois compliqués à trouver.

Le BPO autorise une digitalisation progressive de la relation client en apportant à la fois les solutions de dématérialisation et la capacité à traiter l’information au format papier. Cette approche « hybride » permet à l’entreprise d’être accompagnée dans la transformation de son modèle et la gestion hybride induite par l’évolution des usages de ses clients.

Les acteurs BPO peuvent proposer la valorisation de l’information, l’analyse des données internes ou externes grâce à des moyens et technologies souvent inaccessibles à l’entreprise pour identifier, capter, trier et structurer les informations « cachées » dans la masse de documents vivants ou archivés. Donner un sens aux informations (grâce à des procédés de datamining, textmining, indexation du flou) offre aux entreprises l’opportunité d’évaluer les risques, les faiblesses ou les opportunités pour des actions plus éclairées.

Le BPO représente ainsi un levier important pour mettre rapidement en place les programmes de digitalisation des entreprises. Celles-ci sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses à voir en leur prestataire BPO un partenaire stratégique, dans un monde digital complexe, plutôt qu’une simple source d’économies.